Questions

Recherche :

Je ne sais pas ce le garçon avec qui je parle m'aime toujours? 01.01.17 | Pays : | Sexe :

Boujours, Mon problème est que je n'arrive pas à savoir si le "garçon" avec qui je parle m'aime toujours. Cela fait deja 8 mois qu'il est venu me parler, les 4 premiers mois, je n'avais aucuns sentiments. Je lui montrais qu'il n'avait aucune importance à mes yeux, c'etait que lui qui prennait de mes nouvelles etc. Puis brutalement pendant 1 mois il a arreté de me parler. Et donc après ce mois là il est revenu me disant qu'il était en prison. A ce moment là je me suis rendu comte de la valeur que j'avais à ses yeux, que même après 1mois en prison, il est revenu vers moi direct après sa sortie. Et c'est de là que mes sentiments se sont installées. Puis petit à petit je me suis interresé à lui et de là nous nous sommes approché. Mais très vite il a pris ces aises quant il a compris que je l'aimais. Je lui demandais de sortir mais il preferait rester avec ses "potes". Alors je m'ettais dit que c'est bon il jouait juste avec moi et toutes les idées que je mettais faite sur lui étaient fausses. Sachant qu'à ce moment je pris mes distances. Alors Je commencais à sortir tard le soir et rester avec des amis à moi. Sauf que Le moment où il apris tous ca il m'a fait une énormes crises de jalousie. Personnelement ce n'est pas quelque chose qui m'agace mais plutot une preuve qu'il m'aime encore. Maintenant Mon problème c'est qu'il y a 2jours je lui ai demandé si il voulait passer à autre chose, parce que en dehor de ses crises et quelque autre signe il n'a jamais demandé qu'on se mette ensemble. Mais s'en reponse il a vu mon message mais ne m'a pas repondu. Ca m'a très énérvé mais je peux rien faire. Pour finir il faut juste attendre qu'il revienne mais ca me donne pas la reponse que je veux. Dois je lui faire un ultimatum ou juste le laissé tranquille ?

Réponse

Bonjour,

Tu as voulu clarifier la situation avec un garçon qui te plait. Pour le moment il n’a pas répondu et cela t’énerve. Il y a probablement beaucoup de raisons possibles au fait qu’il ne t’ait pas répondu : il a peut-être « peur » de s’engager dans une relation ? Il ne sait peut-être pas bien ce qu’il souhaite ? Je pense que dès qu’il aura une réponse il te le dira, il a probablement besoin de temps pour se décider.

Cependant je lis aussi dans ton message que votre relation n’est pas très satisfaisante pour toi car elle n’est pas bien définie. En te lisant, j’ai effectivement l’impression que ce garçon ne sait pas quelle place te donner. Je pense que tu as bien fait de clarifier les choses et que selon sa réponse, tu te détermineras selon ce qui  te convient.

Il est très important de se sentir à l’aise dans une relation et cela commence par se positionner clairement et dire quand les choses ne te conviennent pas.

N’hésite pas à revenir sur ce site pour poursuivre l’échange,

Bien à toi


Mon frère ne peut plus voir son fils... 24.12.16 | Age : 28 | Ville : Geneve | Pays : | Sexe :

Bonjour, j'aurai besoin que vous m'aidiez svp à sortir mon grand Frère de l'enfer qui vit avec la mère de son fils qui lui prive de voir son fils qui aura bientôt 2 ans le 15 janvier alors qu'il paye la pension alimentaire. Je suis moi même du métier de la petite enfance, je comprend comment est ce possible qu'une mère ai le droit de priver l'enfant à son père alors qu'il cherche à être présent dans la vie de son enfant malgré leurs séparation. La mère de l'enfant se sert de cela, pour faire souffrir mon frere et oublie le bien être de l'enfant en lui privant de la présence de son père. Ma famille et moi vivons l'enfer avec l'ex copine à mon frère. Nous sommes privé de voir l'enfant alors que je sais qu'il existe aujourd'hui la garde partager entre les deux parents. Nous souhaitons être présent dans la vie de cette enfant mais nous n'arrivons pas. Selon mon frere la décision qu'il ne pourront pas avoir la garde partagé vient de l'avocat de la mère de son fils. Je suis restée en retrait pendant un long moment mais cette histoire me pèse encore plus que mon frere car je conçois qu'il es malheureux de cette décision et que le petit le sera tout autant. C'est la période de noel et je n'ai même pas vue mon neveu, j'en suis triste et folle. Aidez moi svp de cette enfer qu'elle nous fais vivre à mon frere, moi et ma mère. Ou dois je aller et me renseigner pour mettre termes au menaces, amusement psychique qu'elle nous fais vivre. Je suis genevoise, vit à geneve et j'aimerai vraiment que vous puissiez m'aider ou me donner une adresse ou je pourrai me rendre pour mettre fins à ce calvaire.

Réponse

Bonjour,

Je comprends votre tristesse et votre désarroi devant cette situation.

Je pense qu’il y a plusieurs choses à faire : la première serait de discuter avec votre belle-sœur afin de comprendre ses réticences à vous confier son fils. Vous pouvez peut-être la rassurer en lui parlant de l’importance pour son fils de connaitre son père et sa famille. Elle se sentira peut-être écoutée et comprise si vous parlez du fait qu’elle a le droit d’être en colère contre votre frère, mais qu’ étendre sa colère en privant son fils de voir son père n’est dans l’intérêt de personne.

Si vous avez l’impression qu’elle ne peut pas entendre ce discours, vous avez la possibilité de passer par la voie légale. Vous dites que votre frère paie une pension, savez-vous qui l’a fixé ? Y-a-t-il un juge dans cette affaire? Dans ce cas, il faudrait prendre contact avec lui par votre avocat et lui expliquer la situation afin que les droits de visites soient modifiés et mieux contrôlés.

S’il n’y a pas de juge et que la pension a été fixée entre votre frère et son ex-copine, je vous conseille de faire appel à un avocat afin de faire respecter les droits de votre frère.

J’aimerai également vous informer du fait qu’il existe une association à Genève qui aide les pères en difficultés dans les cas de séparation, qui s’appelle « Père pour Toujours ». Ils offrent notamment des consultations et une permanence téléphonique. Vous pouvez les joindre au 077 454 15 20 et trouver plus d’information sur leur site :www.pptg.ch

En espérant vous avoir donné quelques pistes,

Bien à vous


Je ne fais plus confiance à mon adolescente 09.12.16 | Age : 16 | Ville : Genève | Pays : | Sexe :

Bonjour, je suis une maman de une jeune de 16 ans. Je comprend lex changement dans l'adolescence mais je n'arrive plus a lui faire confiance, je suis un flic! Je dois toujours verifier qu'elle dit vrai, car chaque 2/3 semaine elle me ment, elld a meme osé appellee a son ecole en se faisent passer pour moi, pour dir qu'elle etait malade, et pouvoir rester a la maison. Elle se laise influencier par tout le monde et les valeurs que je lui est donne ne servent a rien. Je lui fait aucune confiance, eg je me questionne de quoi sa sert autant d'esforts a l'education si apres elle na pas la capacité de reflechir pour faire les bons choix. Et le pire, c'est que j'ai plus envie de ma battre.parce que c'eSt toujours repeter les memes choses et elld pleurr, elle dit quelle seraz honnete etc mais c'est pas vrai, au bout de quelques semaines elle ment pour faire ce quelle veut. Y-a-t'ill une solutilnd?c'est l'adolescence? Ou faut envisager un internat o similaire? Merci d'avance?

Réponse

Bonjour,

Je comprends bien votre inquiétude et votre lassitude par rapport à votre fille adolescente. Il est parfois difficile de prendre du recul, mais voir les choses du point de vue de l’adolescent  aide à envisager leur comportement différemment : Ils sont dans une période de vie ou ils ont besoin de tester, négocier et remettre (momentanément) en question les valeurs parentales, dans le but de créer et trouver leur propre valeur. Ils ont besoin de se distancer des parents pour s’affirmer et trouver qui ils sont. Certains mettent de la distance de manière brutale et d’autres le font plus subtilement.

Vous dites que votre fille se fait influencer facilement : elle est peut-être dans ce processus de recherche d’identité et elle peine à trouver  sa place au sein de son groupe d’amis ?  Elle a peut-être de la peine à s’affirmer et se laisse donc influencer ? Si c’est le cas, elle aura peut-être besoin de vos conseils de mère pour l’aider à se définir.

Par rapport au fait que vous ne lui faites plus confiance, je pense qu’il est très important que vous ayez une discussion avec elle pour lui faire comprendre que, de par son comportement, vous ne pouvez plus lui faire confiance et réfléchir ensemble à ce qui peut être  fait pour restaurer ce lien de confiance. En effet, être toujours dans la suspicion est pénible pour vous et peut la pousser à vous mentir.

En espérant vous avoir donné quelques pistes de réflexion,

 

Bien à vous


Question 09.12.16 | Age : 15 | Ville : Morelos | Pays : | Sexe :

hallo, grüße von Mexiko Ich bin in der Schweiz geboren und um Hilfe bitten Führung für mein Problem seit 2007 meine Eltern in der Schweiz im Kanton buchs trennte sich die Richter mit meiner Mutter in Mexiko leben entschieden und das 8 Jahre Mein Vater jamas ich meine Alimente mit Hilfe meiner Halbbruder zahlen, die in der Französisch-Schweizer lebt meine Mutter vor zwei Jahren gehen konnte meine Alimente zu lösen, stimmte mein Vater zu zahlen und war nur ein Jahr 11 Monate will nicht mehr weiter zahlen mir meine Mutter ist krank und ab Dezember zähle ich nicht mehr auf meine Zahlung Fütterung wollen, dass jemand mir helfen, dieses Problem zu lösen, ist sehr ernst, da das Verhalten meines Vaters mir gegenüber eine Antwort bitten

Réponse

Hallo,

SOS-Enfants  ist in Geneva und wir spechen nicht deutsch. Du  kannst mehr Informationen  in the website finden:

info@caritas-zuerich.ch


Mon mari s'énerve contre notre fille de 4 ans 09.12.16 | Ville : Geneve | Pays : | Sexe :

Je suis maman de deux enfants de 4 et 1 an. Depuis quelques semaines, mon mari, s'énerve très souvent contre notre fille de 4 ans. Il la gronde de façon disproportionnée et pour des petites bêtises. Au début je n'intervenait pas devant elle, mais essayais de parler à mon mari ensuite pour lui expliquer mon sentiment. J'ai ensuite du calmer le jeu plusieures fois à chaud. Dernièrement, il a comme pété un plomb dans un café car elle avait fait des miettes en mangeant des biscuits. Je n'étais pas présente. L'incident m'a été rapporté. En plus il lui a dit qu'à cause de son comportement il passait pour un mauvais père qui hurle sur ses enfants. Comme si c'était elle la responsable. A nouveau quand je lui ai dit que sa réaction était disproportionnée et inappropriée. Il m'a dit qu'elle se moque de lui et que moi je suis laxiste. Pourtant des adultes présents ont été choqué par la violence de ses propos. Son comportement m'inquiète et cela fait souffrir nos enfants. Je crois qu'il n'en a pas conscience et qu'il souffre également (dépression, autre?) Je lui ai proposé de voir un therapeute, un médecin, seul ou ensemble, mais il répond que tout va très bien et qu'il n'ira nulle part. Que puis-je faire si lui ne veut rien entendre?

Réponse

Bonjour Madame,

Je comprends bien que la situation soit difficile à vivre. Vous vous sentez bloquée car vous avez déjà essayé d’aborder les choses de différentes manières avec votre mari mais pour le moment il ne semble pas comprendre votre inquiétude.

J’ai été attentive au fait qu’il se sente un mauvais père quand il hurle sur votre fille :pourquoi a-t-il besoin de « hurler » pour se faire respecter ? Pourquoi pense-t-il qu’elle se moque de lui ? A-t-il perdu confiance dans ses capacités paternelles ? A-t-il besoin d’être reconnu et validé dans son rôle de père ? A 4 ans, votre fille a probablement pris de l’autonomie et s’affirme peut-être plus qu’auparavant,  a-t-il du mal à se e situer et à adapter son discours et ses actes à son âge?  

En outre , vous dites que votre mari trouve que vous êtes trop laxiste et vous semblez le trouver trop sévère. Serait-il utile de renégocier avec votre mari les attentes et les principes éducatifs que vous avez concernant votre fille ? Il arrive souvent que quand  l’un des parents trouve l’autre parent  trop laxiste, il  se donne le rôle d’être strict pour « compenser ». Dans ce cas, il est utile de rediscuter les limites et de se mettre d’accord entre parents sur ce qui est admis et ce qui ne l’est pas.

Qu’en pensez-vous ?

N’hésitez pas à revenir sur notre site pour poursuivre l’échange

En espérant vous avoir apporté quelques pistes de réflexion,

Bien à vous

 


<  5 6 7 8 9 10 11 12 13  >  

Pose ta question
Toi aussi, pose ta question